Brainstorm brainstorm … Don’t be so cerebral … I give you my inner voice … Aphrodite was born from scum, sperm and blood … Take a little piece of my psychoses …

Une expérience où la délicatesse d'une relation déambulée à l'espace offre à l'imaginaire la chair de nos rêveries. Une effusion plastique et sonore que permet la rencontre des archétypes de la féminité, de la lumière et de la pudeur.

​

Barbara Tannery (Galerie du Buisson, Paris), 2016

Je déambule dans la ville dans un costume aux apparences de nuages qui pulse et s’illumine de l’intérieur selon une programmation aléatoire. Je passe à travers la foule, dépose quelques mots dans les airs, ouvre mes bras pour me déployer, pose mon regard vers le ciel, me cambre aux étoiles, puis poursuis ma route. A ma voix réverbérée, est associée une gestuelle évasive et une ambiance musicale électro minimaliste.

 

Mon costume est réalisé en mousse expansive, comme des amas de pollutions mentales accrochées à mon corps. Il est traversé de part et d’autres de lumières bleues et vertes qui émanent du cœur de la matière. Cette électricité chargée fait allusion aux orages et aux réactions gazeuses du cosmos. Les méandres et les cavités du costume rappellent également la structure du cortex cérébral et les fonds marins. Mes textes en appellent à la puissance des éléments, à celle du mental et évoquent la naissance d’Aphrodite.

​

I wander through the city in a cloud costume that pulses and lights randomly from within. I pass through the crowd dropping a word here and there; I open my arms to engage the space, arch my back, look to the sky and so pursue my course. My voice reverberates according to an evasive gestuality, over an electro-minimalist sound track. My costume in three parts—skirt, top, and hat—is made of expansion foam. Bluish lights emanate from the heart of the material, making allusion to storms and blue skies, but also to gaseous reactions and cosmic dust. The folds and cavities in the structure of the costume bring to mind the cerebral cortex and images of the ocean floor. I evoke the power of outside elements and that of our minds. My recitation makes reference to psychology, to art history, and in particular to birth of Aphrodite.

​

Costume, text, voice & performance : Geneviève Favre Petroff

Music : Julien Aubert

Programming : Antoine Petroff

Photo : Antoine Petroff, Daniel Pieruzzini, Claire Faletic

Video: Sébastien Villotte

​

Soirée Plurielle, Galerie du Buisson, Paris (June 2016)

Maker Faire Nantes, Machines de l’île, Nantes (July 2016) 

Résonances, Galerie de la Ferme du Mousseau, Elancourt (Dec. 2016)

Look Forward Fashion Tech Festival, La Gaîté Lyrique, Paris (June 2017)