Would you like to taste? … Allô Allah are you here ? Orange connecting people Facebook the big big book Thank you Zuckerberg ! Thank you sugar mountain… We are all friends like nuts in Baklava …

Wunder der Prärie, Zeitraumexit, Mannheim (Sept. 2011)

Loukoum, Espace Tilt, Renens (Sept. 2011)

Nuit Blanche, Bruxelles (Oct. 2011)

Connections, Kunsthalle Luzern (Dec. 2011)

Museumsnacht, Centre Paul Klee, Sommerakademie, Bern (March 2012)

|FAT| Arts & Fashion Week, Toronto (April 2012)

Instants Vidéo numériques et poétiques, Friche la Belle de Mai, Marseille (Nov. 2012)

Art Souterrain, Nuit Blanche, Montreal (Mars 2013)

Dimanche Rouge, Villette Enchantée, Paris (May 2013)

Les Buissonnières, Pièces d’été, Malbuisson (July 2013)

Burning Night, Machine du Moulin Rouge, Paris (May 2015)

Le Cabaret des Sens, Volumes, Paris (June 2015)

Le Loukoum prêt-à-porter, Le Pigalle, Paris (Oct. 2016)

Look Forward Fashion Tech Festival, La Gaîté Lyrique, Paris (June 2017)

Cette performance « parfumée à la rose » évoque les beautés et les richesses de la culture orientale. Après les révolutions arabes, où la liberté d’expression et le respect de l’individu sont revendiqués, et face à la montée des intégrismes religieux, et des intolérances, je me propose de questionner les mœurs contemporaines en Orient comme en Occident. 

​

Je porte une robe écran à LED composée de 124 cubes-loukoums de tailles croissantes qui s’allument indépendamment les uns des autres et dessinent des motifs en mouvement synchronisés avec la musique, de la pop orientale spécialement composée pour la performance. La mini-robe trapèze évoque les années 60, la liberté sexuelle, l’émancipation de la femme et la conquête de l’espace. J’utilise un visuel graphique qui fait référence aux années 80, au divertissement, aux jeux vidéo, et à la discothèque. Je danse, chante et invite les spectateurs à faire de même. Entre les chansons, j’ouvre le débat avec les spectateurs sur des sujets tels que la crise économique, le mariage, la famille, la tradition ou la cuisine.

​

This ‘‘rose-flavored’’ performance evokes the beauty and wealth of Middle-Eastern culture. I speak of its conviviality and mutual enrichment. After the tempestuous Arab Spring, I have chosen to question contemporary customs in the East as well as in the West. Various subjects, such as religion, financial crisis, social media, marriage and fidelity, are treated with humor. I enter into a debate, live, with the public. 

​

I wear a mini-dress cut in the futurist 1960s style made of 124 cubes of increasing size that look like Turkish delights. The cubes light up independently and draw motifs in movement, synchronized with the music. The motifs refer to the 1980s, disco, video games, and Arabic patterns. The performance is composed of five songs (Egyptian pop, R&B, and Disco).

​

​

Design, concept, lyrics & performance : Geneviève Favre Petroff

Musical composition : Christian Pahud (Honey for Petzi, Larytta)

Electronics : Antoine Petroff 

Programming : David Jilli and Antoine Petroff

Dress : Christine Emery, Adrien Rumeau (Mikeandmike.ch)

Design patterns : Geneviève Favre Petroff, Antoine Petroff and Nicolas Joos

Photo : Peter Empl, Sam Le Renard

Video capture : Chris Porteous

Comment gagner de l’oseille ? Comment gagner de l’oseille ? Pain bénit ! Moi je préfère ne pas faire pareil que ceux qui grappillent et comptent leur monnaie